Ce matin, la colère gronde dans le coeur de Maia, comme un echo au tonnerre qui gronde dans le ciel.

Colère face à un sentiment d’injustice à plusieurs égards, et par rapport à plusieurs personnes.

Il semble certes y avoir un peu d’égoïsme et de provocation dans les comportements de ces personnes auxquelles en veut Maia, mais elle prend les choses tellement à coeur et tellement personnellement qu’elle se fait du mal. Et de plus, la colère l’aveugle et ne lui fait voir que le mauvais côté des choses.

Après une bonne heure de discussion avec elle, je me mets devant mes fleurs de Bach, et me laisse guider par mon intuition et ma connaissance :

– Le Hêtre, pour calmer sa colère et son sens critique

– le Noyer, pour se protéger des énergies et personnes néfastes

– Le Plumbago, pour ne pas se laisser influencer par elles

– L’Avoine sauvage, pour continuer sur le chemin qui est le sien, et trouver d’autres routes, en elle

– Le Prunus pour garder le contrôle et ne pas commettre l’irréparable

– L’Orme pour faire face à ses multiples responsabilités

– Le Marronnier Blanc, pour arrêter de ressasser et ne pas oublier de cueillir les petits cadeaux quotidiens de la vie.

Floralement vôtre

Pauline Dumail

Share This

Share this post with your friends!