Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mar 2, 2015 in PROSE SENSORIELLE

La Lessive du Printemps

 

Ce matin c’est le soleil qui a accueilli ce début de semaine. J’en ai profité pour foncer dehors. Rentrée depuis ½ heure, je viens de vivre depuis mon cocon douillet la grande lessive du printemps, avec joie et reconnaissance. Tout à coup, la lumière s’est assombrie, et en regardant par la fenêtre, j’ai vu un voile d’eau se promenant au gré du vent, un bout de ciel gris au-dessus, un bout de ciel bleu au loin. Puis le vent s’est mis à siffler, les bambous à se courber, la pluie à devenir plus drue, à vous faire blottir de bonheur au creux du canapé tout chaud. Et ça s’est arrêté, aussi vite que c’est venu.

Et moi j’ai de la pétillance dans le cœur.  La sensation que Dame Nature vient de nous donner un message important : « c’est la grande lessive, celle qui lave les morçures de l’hiver. Laver la terre, laver les arbres et leurs bourgeons, laver les oiseaux, laver ton cœur. Renaître, recommencer. »

C’est drôle comme certains événements qui durent quelques instants peuvent parfois vous laisser la sensation et la conscience dans l’instant qu’ils sont primordiaux et méritent toute notre attention dans le cours des choses. Cette eau aérienne destinée à arroser la terre vient ranimer le feu présent en toute chose.

Et voilà le soleil qui revient pour le point final de cette escapade poétique bien qu’en prose et naturaliste 🙂

Bonne semaine à tous !

Pauline Dumail

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *