Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Août 24, 2013 in PROSE SENSORIELLE

J’ai un secret à vous dire…

J’ai un secret à vous dire …..

L’automne frappe à la porte en ce cœur de mois d’aôut. L’avez-vous entendu ? L’avez-vous vu ? L’avez-vous senti ? Des touches orangées font leur apparition, alors que les fleurs colorées et éparses sont encore là pour célébrer la fin de l’été.

Le ciel bas et gris l’introduit doucement.

Les feuilles font de la musique orchestrée par le vent, douce d’abord, puis plus forte, frissonnante, presque inquiétante. Pour certains en tout cas. Ceux qui voient l’automne comme le signe du temps qui passe, et l’approche de la fin. Moi j’aime l’automne, cette saison de la maturité, des couleurs vives et contrastées, de l’odeur de la terre humide et meuble, qui absorbe les pas et assourdit les sons, comme dans le ventre d’une maman. Cette saison où s’exprime le plus pur, le plus vrai et le plus profond des choses. Plus rien à cacher, plus rien à prouver, juste être. Le plaisir et la joie d’être soi.

L’automne s’invite à la cour des grands. Le tapis de fleurs est devenu tapis de feuilles.

Les grandes feuilles majestueuses du marronnier sont devenues rabougries et desséchées. Le Grand Maître m’en a offert une ce soir, tachetée de mille couleurs automnales, du brun à l’ocre en passant par le jaune, avec du vert et du rouge.

Une palette à la Van Gogh.

Pauline Dumail

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *