Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juin 19, 2011 in AROMATHERAPIE

LA ROSE OU LA QUINTESSENCE DE L’AMOUR

Nuit d’été, nos corps brunis par la joie d’une vie vacancière au grand air, écrivent des mots d’amour sur la blancheur du lit. Plaisir intense de
sentir les draps en lin peser de leur poids subtil sur ma peau. Conscience parfumée à l’intime connaissance de l’autre. Nous remplissons les draps de phrases. La ponctuation se fait comme bon
nous semble. Le soleil entre au coeur de la nuit. L’intimité est franche, chaude et ample. Ensemble, nous conjuguons la grammaire fulgurante de l’entente. L’étendue de son émotion le prend à la
gorge : des braises pourpres naissent dans sa poitrine, étreignent sa gorge pour embraser ses joues mortes. Le coeur se fait souple. On se regarde dans les yeux. Nos vies s’avèrent généreuses.
Voici mon coeur, voici ma vie dévoilée. je me reconnais dans ce regard brillant et m’y perd. Un secret, un trésor, une révélation! Savoir aimer la main ouverte, le corps resplendissant, le coeur
entier. Eperdument…j’aime. C’est l’accompli à l’oeuvre. Rose, reine sublime, parfaite passion. Couronne du désir le plus élevé, amour de soi et de son prochain. Rose Damascena, gardienne de
l’intelligence suprême, celle du coeur!

 

Elske Miles, la Phytoénergétique.

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *